Jean-Pierre Géraud-Jardel pour le Fonds Coopératif – Laos – Décembre 2012

Publié le

Assistance à la réorganisation du Fonds Coopératif, une IMF laotienne

Par Jean-Pierre Géraud-Jardel

Depuis début 2011, mandaté par la SIDI,  j’essaie d’apporter mon aide, à raison de 2 voyages par an, à une IMF laotienne, le Fonds coopératif,  engagé dans une longue et complexe réorganisation.

Le FC, la plus ancienne IMF laotienne, a été créée par le Docteur Sissaliao SVENGSUKSA, également fondateur d’un ensemble d’organisations d’agriculture bio et de commerce équitable et qu’un livre avait répertorié comme faisant partie des 80 hommes qui ont changé le monde. Le FC souffre aujourd’hui, à l’image du monde de la microfinance pour s’adapter aux changements et assurer son développement.

laos_940x705-704x318

Complexité d’une mission passionnante. Il m’a fallu successivement aider le nouveau président à mettre en place un système informatique de traitement en temps réel de l’information, à rassembler sous un même ensemble d’agences du FC les 11 structures autonomes réparties dans tout le pays, à définir de nouvelles procédures de crédits et de traitement des opérations, … , et à trouver des fonds supplémentaires pour assurer le développement du FC.

Mission motivante du fait de son contenu, mais aussi de son environnement. Le Laos est un pays attachant qui essaie de concilier son évolution économico-politique, un développement rapide et le maintien de ses traditions. J’ai la chance d’y côtoyer  des exemples de cette francophonie en perte de vitesse. Entendre un ancien président capable d’interpréter du Jacques Brel à un séminaire international de femmes francophones et le président actuel chanter du Brassens en s’accompagnant à la guitare, permet de supporter une charge de travail importante. Mais ne le dites pas à mon entourage, ils pensent que je suis retraité…